Le Mot vert du mois – « Le plastique, c’est pratique puis ça se recycle! » - Mars 2017

globeBonjour à toutes et tous,

En début d’année, nous avons fait l’annonce que le plastique 6 rigide est maintenant accepté dans le bac bleu. Mais, à quoi servent ces numéros sur les contenants de plastique ? Ils font partie du Système de codage SPI d'identification des résines et permettent de faciliter le tri et le recyclage. Voici ce que représentent les numéros et leur utilisation dans la vie courante :

1 - Polytéréphtalate d'éthylène (PETE ou PET) : bouteilles d’eau, de jus, de boissons gazeuses. Il faut environ 1,9 kg de pétrole brut pour obtenir 1 kg de ce plastique !

2 - Polyéthylène haute densité (HDPE ou PEHD) : Bouteilles de savon à lessive et de shampooing, contenants de lait ou de jus, sacs d’emplettes.

3 - Polychlorure de vinyle (PVC ou V) : Principalement utilisé en construction, menus objets et contenants non-alimentaires.

4 - Polyéthylène basse densité (LDPE ou PEBD) : Sacs d’emplettes, à ordures et à pain, pellicules d’emballage, pellicules extensibles. Les applications en tant que films représentent environ 70 % en tonnage de son marché total.

5 - Polypropylène (PP) : Contenants de yogourt et de margarine, bouchons pour bouteilles. Résistant aux graisses et à la chaleur, il est idéal pour les contenants alimentaires allant au lave-vaisselle et même dans nos billets de banque !

6 - Polystyrène (PS) : Au Québec, 17 000 tonnes de ce plastique sont générées chaque année, mais seulement 15 % est récupéré. Sa grande qualité, sa légèreté, est son pire défaut, car son faible ratio poids/volume augmente les frais de transport pour le recyclage. Il se divise en deux catégories :
- Rigide : Couvercles de verre à café, pots de yogourt, petits contenants de lait et beurre, dômes transparents à pâtisserie, assiettes et ustensiles en plastique rigide.
- Expansé (Styromousse ou styrofoam) : Seul non accepté dans la collecte du bac bleu, il est composé à 90 % d’air et sert pour les barquettes alimentaires, emballages antichocs et panneaux d’isolation.

7-Autres plastiques (PC ou OTHER) : Utilisé dans divers contenants, sous diverses appellations.

N’oubliez pas de vider et rincer vos contenants souillés avant d’en disposer à la récupération dans le bac bleu afin d’éviter toute contamination et que chaque matière doit être séparée (ex. : retirer le couvercle en plastique d’un verre en carton). D’ici le prochain Mot vert, portez-vous bien et n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions !

D'ici le prochain Mot vert, restez au chaud, portez-vous bien et n'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions !

Vincent Dufour, coordonnateur

Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles
des MRC de La Matapédia et de La Mitis
Tél. : 418-775-8445, poste 1138
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La municipalité de Val-Brillant et ses milieux aquatiques

waterLa municipalité et ses milieux aquatiques: Maintenir une cohabitation durable

Organisme de Bassin Versant Matapédia-Restigouche (OBVMR) a produit un cahier pour les élus municipaux et les résidents de la municipalité de Val-Brillant afin de d'offrir une meilleur connaissance des écosystèmes aquatiques et surtout de rendre accessible des informations liées à la ressource en eau de la municipalité en un seul document.

C'est document volumineux de 63 pages de plus de 30Mo.

Voir le document (possibilité de le télécharger)

Aquagym et/ou exercices adaptés

heartAquagym et/ou exercices adaptés en collaboration avec le CMEC, le CISSS du Bas-St-Laurent et le service des loisirs de la ville d'Amqui

Votre santé vous tient à cœur et vous voulez bouger plus de manière encadrée malgré une problématique de santé physique telle que :

  • Arthrite
  • Hémiparésie
  • Mobilité réduite
  • Sclérose en plaques
  • Arthrose
  • Fibromyalgie
  • Parkinson
  • Autres problématiques de santé physique
  • Tous les mercredis du 22 mars au 3 mai 2017 (sauf le 19 avril)

* Évaluation obligatoire le 14 mars 2017 et en fin de programme

Pour information et inscription, 418-629-2211 poste 2082 (date limite d'inscription le 24 février 2017)

Bouger, c'est investir dans votre santé!

Besoin d'un transport?
Contactez Transport La Caravelle pour plus d'info au 418- 629-1502

Le discours du maire 2016

megaphoneLe discours du maire de Val-Brillant 2016 est en ligne.

Le maire fait un rapport sur la situation financière de la municipalité au cours d’une séance du conseil au moins quatre semaines avant que le budget ne soit déposé devant le conseil pour adoption.

Ce rapport traite des éléments suivants :

  • les derniers états financiers et le dernier rapport de l’auditeur indépendant ;
  • le dernier programme triennal d’immobilisations ;
  • les indications préliminaires aux états financiers de l’exercice en cours ;
  • les orientations générales du budget de l’année à venir et du plan triennal.

   Discours du maire 2016

Appel de projets : production de noisettes

megaphoneAppel de projets du comité PFNL BSL dans le but de trouver des producteurs intéressés à se lancer dans la production de noisettes. Prenez note que le service de développement de la MRC de La Matapédia est partenaire dans l'implantation de cette nouvelle filière dans la région. Si vous avez ou connaissez des personnes intéressées par cette production, je vous invite à les mettre en contact avec le service de développement pour que nous puissions les accompagner dans leur projet respectif.

Le but ultime est d'atteindre une superficie en production de 5 hectares par MRC avec un minimum de 3 producteurs. Au final, on voudrait bien que lorsqu'on parle de noisettes qu'on pense au Bas-Saint-Laurent, comme quand on pense aux bleuets on pense au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

 Voir le document d'appel de projet

Campagne de sensibilisation pour favoriser la conduite écoénergétique

La  conduite écoénergétique vous connaissez ?

La conduite écoénergétique ou l’écoconduite est une conduite automobile économe en carburant, écologique et économique adaptée aux moteurs actuels. Cette conduite a un impact significatif sur la consommation de carburant, sur l’environnement, ainsi que sur la sécurité des usagers de la route.
C’est une autre façon de conduire et c’est aussi un changement dans nos habitudes d’utilisation de nos véhicules.
La mise en application des techniques d’écoconduite peut entraîner des économies de 5 % à plus de 25 % de votre consommation de carburant. Elle permet de limiter les émissions de gaz
à effet de serre et les impacts sur les changements climatiques .

L'écoconduite... comment ça se fait ?

  • Éviter les départs avec accélération rapide.
  • Conserver une vitesse constante de roulement
  • Anticiper l’évolution de la circulation devant vous
  • Éviter les grandes vitesses
  • Relâcher l’accélérateur pour ralentir votre vitesse

La marche au ralenti ...

arreter votre moteur

La marche au ralenti consiste à laisser tourner son moteur lorsque le véhicule est stationné. Ça produit des gaz à effet de serre comme le CO². La marche au ralenti accélère également l’usure du véhicule, parce que le carburant n’est pas brûlé complètement quand on ne
roule pas. C’est aussi très nocif pour l’environnement. En effet, chaque litre d’essence brûlé d’un véhicule moyen émet environ 2,4 kg de CO².
En bannissant la marche au ralenti, on évite donc de répandre inutilement dans l’atmosphère des gaz nuisibles pour l’environnement et notre santé.

 

  • Arrêtez votre moteur quand vous êtes stationné. Après seulement 10 secondes d’arrêt, on brûle plus d’essence en laissant tourner le moteur, plutôt qu’en l’arrêtant et en le redémarrant.
  • Évitez de laisser l’auto en marche lorsque vous attendez des gens ou lorsque vous faites des courses. (ex. :à la garderie, au bureau de poste, au dépanneur, etc...)
  • En hiver, ne réchauffez pas le moteur de votre véhicule trop longtemps. Il est préférable de brancher son véhicule à un chauffe-moteur lorsqu’il fait moins de 10°C. Trente secondes de marche au ralenti sont suffisantes pour réchauffer l’auto si l’on roule lentement.
  • Utilisez votre démarreur à distance intelligemment pour éviter de faire chauffer le moteur trop longtemps.

 

...économiser de l'essence et de l'argent

  • Un moteur qui tourne au ralenti consomme en moyenne 1.8 litre d’essence par heure. Dix minutes de marche au ralenti par jour gaspillent plus de 100 litres d’essence par année, soit 100.00$ (si le litre d’essence est à 1.00$.) Il s’agit donc d’une dépense inutile pour finalement pour aller nulle part.

 

...Pour plus d'information, consulter le dépliant